DZUv-7vW0AAOKVY

Oukaimeden CE2′s J2

Mardi 17 avril 2018

Chers parents,

Notre première nuit s’est très bien passée mais hier soir nous n’avons pas eu de veillée parce que nous étions trop excités, nous avons seulement écrit sur nos cahiers, c’était donc une veillée d’écriture. Seulement de nombreux enfants ont fait du bruit avant de s’endormir et se sont réveillés très tôt. Le réveil échelonné a été plutôt bruyant parce que les règles n’ont pas été respectées. Nous allons faire un effort les prochaines fois.

Le petit-déjeuner était très bon et ça s’est mieux passé que pour le dîner, nous étions plus calmes. Pour se préparer nous avons eu du mal, il fallait faire vite. La majorité n’a pas pensé à aérer son sac de couchage et c’était difficile de faire son lit surtout pour les lits superposés. Nous avons vidé nos sacs à dos et tout préparé pour les activités : remplir sa gourde, mettre sa casquette, la crème solaire, le baume à lèvres, les lunettes de soleil, le carnet à dessin et de quoi dessiner.

Ce matin il faisait frais mais le soleil rayonnait. On voyait un peu de neige sur les montagnes. C’était très joli.

Un groupe est parti faire de l’escalade derrière le chalet sur la montagne du gypaète barbu. L’autre groupe est parti découvrir des gravures rupestres et faire une randonnée du côté du lac du barrage. L’équipement que nous avons utilisé pour l’escalade nous a permis d’être protégé et d’escalader en toute sécurité : un baudrier, un casque, une corde, le huit et le mousqueton. Ça s’est bien passé. Il fallait d’abord s’accrocher et trouver des prises pour grimper sur la paroi rocheuse. Ensuite il fallait se laisser tomber en arrière jambes tendues pour redescendre. Ça faisait peur la première fois mais ne vous inquiétez pas, nous sommes revenus entiers !

Nous avons découvert plusieurs gravures rupestres : un bouclier, le disque de Pinguet, l’homme de Pinguet, des poignards, des haches, des lances, un boomerang, la femme de Pinguet et un bovidé. Le matin, nous avons traversé le lac en passant sur le pont du barrage. On ne pouvait pas s’approcher des bords parce que c’était dangereux. Nous avons entendu le bruit des grenouilles et une petite grenouille est montée sur le pantalon de Marwane. De l’autre côté du lac, nous avons fait des bonhommes de neige avec des plaques de neige qui n’avaient pas encore fondu. Au retour, nous étions bloqués par un torrent. Les adultes ont placé des grosses pierres pour que l’on puisse traverser. Nous nous sommes un peu mouillé les pieds.

Nous avons aussi appris à reconnaître le nom des montagnes autour du chalet : Oukaimeden, Angour, Attar qui ressemble à un éléphant couché, Ikkis et le plateau du Yagour.

Après le goûter il y a quatre ateliers : sarbacane, jeu de plein air, fabrication de bracelets et écriture du message aux parents.

 

La journée n’est pas finie. Nous aurons certainement des choses rigolotes à vous raconter alors surtout n’oubliez pas de regarder vos messages demain soir.

Au revoir chers parents, on vous adore et nous vous embrassons.

Les alpinistes juniors d’Oukaimeden

 

lundi-16-avril-ConvertImage

gravures-rupestres-mardi-17-avril-ConvertImage

paysage-mardi-17-ConvertImage