Charte des vacataires

 CHARTE DES ENSEIGNANTS VACATAIRES
>>télécharger en .pdf <<

 


 


Avant le remplacement
1.     Prendre un premier contact téléphonique avec le directeur de l’école.
a.     Lui demander les coordonnées de l’enseignant remplacé (téléphone, mail)
b.     Lui donner vos propres coordonnées (téléphone, mail).
c.      Demander un exemplaire du règlement intérieur, source de nombreux renseignements utiles sur le fonctionnement de l’école.
2.     Prendre contact téléphonique ou par mail avec l’enseignant remplacé (de préférence rencontrer l’enseignant de la classe après avoir pris rendez-vous avec celui-ci.).
a.     Se faire préciser les horaires de l’école
· L’enseignant vacataire est-il de service d’accueil ou de récréation le jour de son arrivée ?
· Y a-t-il des Aides Personnalisées à assurer le ou les jour(s) de remplacement. Si oui, selon quelles modalités, quels élèves (élèves de la classe ou autres élèves) ?
b.     Demander où trouver
· Les clefs de la classe, des armoires.
· Le registre d’appel.
· L’emploi du temps.
· La liste des élèves. (y a-t-il un plan de la classe ?)
c.      Se renseigner sur tous les aspects pratiques de la vie de la classe (manuels utilisés, cahiers des élèves, où se trouve le cahier journal, les feuilles pour faire les photocopies, le code du photocopieur…)
d.     Y a-t-il des spécificités au niveau des jours de remplacement ?
· Activités sportives (quoi, où, matériel, organisation, cycle sportif commencé et à poursuivre…)
· Activité en B.C.D. (quoi, comment, y a-t-il une personne responsable de la B.C.D…)
· Activité en salle informatique (quoi, comment, y a-t-il une personne responsable de la salle informatique). Rôle de chacun s’il y a un intervenant.
e.     Y a-t-il des élèves à besoins particuliers (P.A.I., P.P.S., élèves bénéficiant d’une A.V.S…)[1]
f.       Si je suis en école maternelle y a-t-il une ASEM[2]
g.     Y a-t-il des élèves en grande difficulté ?
· Que peut-on leur demander en termes d’activités ?
· Faut-il aménager certaines tâches, activités, espaces ? Quelles aides spécifiques ?
h.     Quelles sont les activités prévues pour la durée du remplacement ?
· Où trouver la trame du travail prévu ? (Cahier-journal, envoi par mail, autre document…)

Le premier jour de remplacement
1.     Prévoir d’arriver au minimum vingt minutes avant l’heure d’entrée des élèves
2.     Se présenter au secrétariat et auprès du directeur.
3.     Repérer sa classe, les lieux communs :
· BCD, salle vidéo, plateaux de sport, matériel de sport, salle des maîtres, salle photocopieurs…
4.     Se renseigner :
· Sur les lieux d’entrée et de sortie des élèves, les services à effectuer pour la durée du remplacement…
· Se procurer des clés de la classe, des armoires.
5.     Prendre connaissance :
o   Du registre d’appel : liste alphabétique des élèves où l’on note obligatoirement chaque jour les absences. Code : (-) absence du matin, (|) absence de l’après-midi.
o   Du cahier journal : document journalier où l’enseignant prévoit les activités menées dans la journée.
Ce document est à remplir scrupuleusement ou doit être amendé de remarques et annotations si ce travail a déjà été fait par l’enseignant titulaire. (Difficultés rencontrées, réussites, travaux inachevés, notions à reprendre…)
o   De l’emploi du temps : de la classe, des plannings d’occupation des salles pédagogiques, cours, plateaux d’EPS… et de l’organisation pédagogique de l’école (heures d’arabe, heures de co-intervention avec l’enseignant d’arabe)
o   Des manuels : disponibles dans la classe et surtout des documents utilisés par les élèves :
·        Manuels scolaires + fichiers.
·        Classeurs.
·        Liste précise des cahiers avec leurs couleurs (ex : cahier rouge = français, cahier bleu = mathématiques…).
o   Des devoirs habituellement donnés aux élèves[3]
o   Des habitudes de correction (code de correction), de mise en page (date à 3 carreaux, trait ou pas…).
o   Des habitudes de communication aux familles (cahier de liaison, agenda, cahier de textes).

Tout au long du remplacement
1.     Faire soigneusement l’appel des élèves de la classe à chaque demi-journée et noter les absents sur le registre d’appel. Prendre l’attache du directeur pour signaler des absences répétées.
2.     Respecter l’emploi du temps de la classe
3.     Respecter la trame du travail de la classe si cela a été prévu par l’enseignant (emploi du temps, progression, cahier-journal…).
4.     Corriger scrupuleusement selon les critères de correction habituels toutes les productions des élèves au fur et à mesure (ne pas laisser ce travail s’accumuler). Tant que faire se peut, corriger les travaux des élèves in situ[4] et pratiquer une pédagogie de l’erreur durant l’activité (en opposition à une correction a posteriori qui serait de type évaluatif et sanctionnerait plus qu’elle ne formerait)
5.     Remplir et annoter avec soin le cahier journal de la classe ou faire ce travail sur feuille dont on laissera une copie à l’enseignant.
6.     Informer rapidement le directeur de toute difficulté constatée tant au niveau pédagogique, qu’au niveau du comportement des élèves ou du relationnel avec les parents d’élèves.
7.     Rendre compte au directeur immédiatement de tout incident dont l’enseignant aurait été témoin (dans la classe ou dans la cour).

A la fin du remplacement
1.     S’assurer de tout avoir corrigé en ce qui concerne les travaux des élèves.
2.     Apporter les derniers ajouts au cahier journal.
3.     Remettre le registre d’appel à sa place
4.     Remettre de l’ordre sur le bureau et dans la classe.
5.     Laisser un compte-rendu du remplacement (difficultés, réussites, événements particuliers).
6.     Laisser une trace des communications éventuelles avec les parents d’élèves en précisant le contexte, les événements, les mots écrits sur le cahier de liaison avec les familles.
7.     Faire viser le « document de suivi du vacataire » par le directeur.
8.     Rendre les clefs et prendre congé auprès du directeur.

 

Synthèse
Les responsabilités des enseignants vacataires :
1.     Etre à l’heure pour prendre en charge la classe ou assurer son service.
2.     Ne pas bouleverser les habitudes de la classe.
3.     Assurer la sécurité physique des élèves tout au long de la journée, quelles que soient les activités mises en place. (ne jamais laisser un élève sans surveillance, ne jamais laisser d’élèves seuls en classe)
4.     Assurer la sécurité morale des élèves (aucune brimade, humiliation, harcèlement de la part d’autres élèves ne doivent être tolérées).
5.     Etre respectueux des élèves. Utiliser un langage qui constitue un modèle pour les élèves. S’interdire tout contact physique avec les élèves.
6.     Effectuer la totalité du service de l’enseignant remplacé : aide-personnalisée, service d’accueil, service de récréation…
7.     En maternelle, vous devez remettre l’enfant aux personnes autorisées par les parents.
Cette charte est accompagnée de deux annexes dont l’ensemble constitue le « carnet de bord du vacataire ».
Annexe 1 : feuille type du cahier de vacations ; annexe 2 : feuille type du document de suivi.
Lu et pris connaissance,
A ………………………………………….., le ……………………………………
Nom, prénom : ………………………………………………………………………………………….
Date et signature : ……………………………………………………………………………………..


[1] P.A.I. : Projet d’Accueil Individualisé : le Projet d’Accueil Individualisé s’applique aux élèves à besoins spécifiques (maladie signalée, pathologie chronique, dyslexie, …). Il a pour objectif de définir la prise en charge  dans le cadre scolaire de l’élève au regard de ses spécificités et d’assurer la communication avec la communauté éducative de l’établissement scolaire.
P.P.S. : Projet Personnalisé de Scolarisation : le Projet Personnalisé de Scolarisation concerne les élèves en situation de handicap, ou présentant des troubles de la personnalité, ou atteints par des troubles de santé invalidants, dès lors que leur situation nécessite des aménagements éducatifs et pédagogiques importants.
A.V.S. : Auxiliaire de Vie Scolaire : l’auxiliaire de vie scolaire intervient pour permettre à l’enfant en situation de handicap d’accomplir des gestes qu’il ne peut faire seul, travaille en collaboration avec l’enseignant, facilite le contact entre l’élève et ses camarades de classe, tout en veillant à l’encourager dans ses progrès en autonomie.
[2] L’aide-maternelle ou ASEM (agent spécialisé des écoles maternelles) travaille dans les classes maternelles auprès d’enfant de 2 à 6 ans. « Agent chargé de l’assistance du personnel enseignant pour l’hygiène de très jeunes enfants ainsi que la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant à ces enfants pour leur repos et leurs ébats » (code des communes).
[3] Les exercices d’application écrits sont interdits à l’école primaire.
[4] Les exercices sont corrigés par l’enseignant après une correction individuelle ou collective de la tâche.